Estonie

Réserve Soomaa 24 – 28/08

Aujourd’hui on quitte la Lettonie pour entrer en Estonie. Direction le parc national de Soomaa où nous resterons 3 jours dans un charmant AirBnB totalement isolé, situé en bordure du parc. Quelle belle surprise ! Il est grand, très bien aménagé et réellement loin de tout 🙂

Les treks sont très bien aménagés et permettent de se balader sans problème au milieu des tourbières. Il est possible de se baigner dans certains grands trous d’eau. L’eau est plutôt bonne en surface. Dès que l’on s’enfonce un peu, elle devient glaciale ! L’eau est très noire ce qui ne rassure pas vraiment mais il fait chaud et c’est très agréable. Ici pas de surpopulation ni de bousculade : le bonheur 🙂

On passe des tourbières à la forêt, c’est vraiment très beau. Le paysage est surprenant : des petits arbres devenant de plus en plus grands au fur et à mesure que l’on s’approche de la forêt.

Lors du second trek, on espérait voir des castors, mais c’est raté, ils ne se sont pas montrés. On voit bien des traces de leur passage sur les troncs d’arbres, dont certains ont totalement été coupés, mais ces traces paraissent assez anciennes. tant pis …

Retour à la tombée du jour, on croise 5 biches, un renard et ce qui pourrait s’apparenter à un vison.

Ile de Saaremaa 28/08

Nous quittons le parc national de Soomaa pour aller sur l’île de Saaremaa. La route est très agréable sous un soleil encore une fois magnifique. Il faut dire que nous avons une chance incroyable avec la météo !! Le passage du bac est très facile : vous vous arrêtez au guichet, vous payez 3 € par personne et 8,40 € pour la voiture et vous suivez le guide ! Une fois le bateau à quai, il ne faut pas plus de 10 mn pour embarquer tout le monde ! La traversée dure environ 25 mn et vous pouvez aller boire tranquillement un café dans de moelleux fauteuils 🙂

L’île est pleine de charme. Très plate, elle est recouverte de forêts beaucoup plus variées que sur le continent et de cultures. On y voit des maisons typiques en bois, souvent colorées. Beaucoup de jardins très bien entretenus. Les estoniens adorent les fleurs !! Tous les jardins et les bords de fenêtre en sont garnis !

Le phare de Sörve à l’extrême pointe sud-ouest de l’île est à voir ! La montée des marches vous coûtera 5€ par personne, mais franchement la vue de là-haut les vaut largement !!!

Direction Kuressaare où nous avons loué un Airbnb. Ce dernier ne casse pas des briques (lit de 1m20 de large … et sent un peu le renfermé) mais la ville vaut franchement le détour ! Un château plein de cachet dont la forteresse rappelle l’architecture Vauban ; un centre-ville très mignon et très bien fleuri ; un parc du château très agréable ; et enfin des restaurants tip-top. Nous avons choisi le Hafen qui est vraiment délicieux et très bien situé au port.

Réveil encore une fois sous le soleil et petit déjeuner avec des viennoiseries fraîches (cela faisait longtemps !!!) et un très bon café à 2 pas du Airbnb.

Lac Peipus 29/08 – 31/08

On traverse presque toute l’Estonie pour nous rendre à l’Est, sur les bords du lac Peipus qui sépare la Russie de l’Estonie. Le voyage ne dure que 4h et est plutôt agréable. Pique-nique sur un petit barrage flambant neuf mais non encore opérationnel. Arrivée à Kauksi pour séjourner 2 nuit dans des maisons en bois. Bonne surprise : nous sommes surclassés et occupons une grande maison flambant neuve avec chambre !

Un peu crevés par le voyage, nous allons quand même flâner le long du lac. Des estoniens s’y baignent mais moi j’ai remis mon sweet-shirt 😉

Le 30 août, trek de Poruni matkarada dans la forêt de Puhatu Looduskaitseala. Sur la route, on a eu la chance de croiser un élan ! On l’a vu de très près, il était magnifique !!! Ce coup-ci on s’est bien équipé : chaussures montantes, chaussettes hautes, pantalon, haut à manches longues et capuches car certes, la forêt est magnifique mais elle est aussi magnifiquement infestée d’insectes dont moustiques et une sorte de croisement entre une tique et une fourmi volante … A la fin du trek, Laurent en retirera au moins 8 de sa tête ! Nous avons parcouru en tout 13 km à pied. Nous avons vu de nombreuses traces de castors (grignotages sur les arbres, cris, …) mais malheureusement, nous ne les avons pas vus.

Bien sûr nous avons été voir la frontière Russe : poste de frontière estonien face à immense drapeau russe. Cette partie de l’Estonie est peuplée en majorité de russophones. Un certain nombre de choses sont d’ailleurs indiquées dans les 2 langues et les églises sont toutes orthodoxes, contrairement au reste du pays.

Varna 31/08

On quitte la région du lac Peipus, pour aller à Võsu sur la mer Baltique. Petit détour par Varna, ville frontière avec la Russie. Habitée par 98% de russophone (héritage de l’URSS qui y avait fait venir une grosse population russe) elle n’a d’intérêt que par son château médiéval qui fait face à un autre château côté russe, juste séparés par la rivière. Des attractions du moyen âge étaient proposées dans la cour : cuisine, forgeron, apothicaire, travail du cuir, … Une super idée !!! Le reste de la ville permet juste d’avoir un aperçu de ce que cela pouvait être au temps des soviétiques : grandes avenues et une successions d’immeubles d’habitation identiques les uns aux autres. Un peu monotone, un peu triste …

Võsu 31/08 – 03/09

Petite ville balnéaire où les tallinois viennent se reposer le week-end. De jolies maisons sous les pins, une plage de sable (mais bon, la mer Baltique est un peu polluée …), et une forêt magnifique. Par contre si vous comptez vous faire un bon petit resto le soir, oubliez tout de suite !!! Après 19h c’est super dur de trouver quelque chose d’ouvert et il faudra vous contentez de viandes grillées/frites …

Le trek de Käsmu est vraiment très bien. Il vous mènera le long de la presqu’île, entre mer et forêt et jusqu’au lac du même nom. Bon, il faut compter plus de 15 km à pied, mais cela vaut le coup ! Toujours pas vu d’ours ! Mais beaucoup de cygnes, canards et cormorans.

Le lendemain nous avons fait le trek des castors mais il ne vaut pas le détour : de très anciennes traces de castors, rien de vraiment intéressant. Par contre, nous avons trouvé un superbe endroit pour pique-niquer dans la forêt de Lahemaa, qui surplombait la rivière et où nous n’étions pas envahis de bêtes (les fameux tiques/fourmis …) !

Tallinn 03-06/09

En route vers notre dernière destination des vacances : Tallinn. Passage par les chutes de Jägala. A la fin du printemps elles doivent être magnifiques !! Nous sommes début septembre et elles sont à la moitié de leur débit. Toujours un peu compliqué de trouver un resto d’ouvert !!! Le 1er avait une panne d’électricité, le 2nd était fermé mais le 3ème a pu nous servir !! On a eu de la chance, il était très bon avec une succulente pavlova en dessert 🙂

Arrivés à Tallinn, passage par la tour de la télévision qui offre un magnifique panorama sur l’ensemble de la ville et ces alentours. C’est un peu cher (23 € par personne) mais la vue est franchement magnifique !!

La vieille ville a vraiment du cachet et surpasse ses 2 voisines Riga et Vilnius !! Maisons bien restaurées et colorées, vieilles chaussée en pierres, murailles magnifiques, Tallinn est vraiment une capitale à voir. Il faut prendre le temps de se promener au travers des petites rues. La veille ville n’est pas très grande et c’est un régal pour les yeux !

A voir aussi : le quartier de Rotermann. C’est un quartier qui a été rénové dans le style post-industriel, très moderne. Les bâtiments ont gardé leur style ancien avec les briques rouges et les poutres en acier, tout en étant très moderne avec des mariages réussi avec le verre et le bois.

Le quartier Telliskivi vaut aussi le détour pour son aspect hypster. Vous y trouverez surtout beaucoup de restaurants branchés ainsi que des food-truck améliorés.

Balade improvisée sur les quais. Nous sommes partis du port des navettes avec la Finlande pour aller vers le port de plaisance. On passe ainsi dans l’ancienne prison, c’est très impressionnant !! Barbelés et bâtiments de briques austères, c’est un voyage dans le passé intéressant 🙂

Les alentours sont à voir aussi. Allez au lac Rummu à Harju mankind, un ancien site industriel transformé en parc d’attraction malheureusement fermé … On a un peu forcé l’entrée, entourés de fils barbelés et de projecteurs, mais personne ne nous arrêté et la balade valait le coup d’oeil : l’eau est qui a envahit le site est d’un vert émeraude et la colonne est marquée de sillons assez incroyable !!

Tallinn by night, demain c’est le départ !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s