Les villages saxons – Les Carpates

26 juin 2018

Stéphanie nous a fait un petit déjeuner très roumain : charcuterie, fromage, tomates et concombres, oeufs. J’ai du mal … Mais bon, elle est tellement sympa, je fais un gros effort.

Départ pour le village saxon de Viscri. Route agréable dans la campagne. Le village de Viscri se mérite !! Il se situe au bout d’une route non goudronnée d’environ 8 km … Poussières, ornières et autres pièges jalonnent le chemin. Mais au bout du chemin, vous découvrirez un village de type saxon typique, gardé dans son jus et rénové avec goût. Il ne reste que 15 allemands maintenant contre plusieurs centaines avant les années 90. L’église fortifiée est l’une, sinon la plus ancienne de Roumanie. Pauvres, la population ne l’a que très peu décorée, mais elle reste très bien conservée. Toute l’organisation de la communauté suivait des règles très strictes dont quelques unes sont encore perpétuées aujourd’hui (ex : l’emplacement de chacun dans l’église).

Déjeuner dans une maison/café d’un repas typique : porc, polenta, salade de chou et café.

Départ pour Prejmer et sa cité paysanne. Typique aussi des organisations saxonnes, cette église austère est entourée d’une muraille dont l’intérieur est composée de compartiments servant de réserve à chaque famille de la communauté. A voir absolument !!

C’est l’heure du foot !! Direction l’hôtel à Brasov ⚽️

Petite balade dans Brasnov. Ville de style saxon aux maisons colorées. Certaines sont en mauvais état mais le centre ville est mignon. il est trop tard pour monter sur la colline avec le téléphérique, alors on flâne pour trouver un restau. On fait confiance au guide du Routard et on va chez Simone. Erreur !!! Trop long, musique trop forte et plats vraiment moyens … Adresse à ne pas retenir !!! 😆


27 juin 2018

Il a plu toute la nuit et il pleut encore des cordes ce matin … Le thermomètre affiche 12 degrés : il caille !!!! Capes de pluie sur le dos, on fonce vers la voiture, mais le temps d’y arriver, nos chaussures sont déjà complètement trempées !…

Direction le château de Bran, dit château de Dracula car Vlad Tepes y a vécu. Pourtant, rien à voir avec la légende du sanglant Dracula. Bran est un château cosy, plein de charme, perché sur la montagne. Les portraits de la reine Maria (au demeurant particulièrement jolie) sont omnis présents. Parking payant tout autour (4 lei par heure, soit 0,90€). Entrée, 40 lei par personne (8,60€). On s’achète du fromage, de la saucisse sèche fumée et une miche de pain pour aller pique-niquer dans la montagne au calme (il a enfin cessé de pleuvoir !).

Direction la citadelle de Rasnov. Ancienne forteresse moyenâgeuse, elle n’est pas en très bon état mais mérite quand même une petite visite car elle permet de donner un bon aperçu de ce que pouvaient être les citées médiévales de l’époque. Entrée 10 Lei par personne (2,15€). On y monte par le funiculaire (6 lei par personne et par trajet). Vous pouvez aussi monter à pied !!

Retour à Brasov. On rate encore une fois le funiculaire … Le routard indique une fermeture à 19h alors que dans les faits il ferme à 17h … 😡 Tant pis ! Petit tour de ville : les bastions, les portes de la citadelle, les murailles. Il se remet à pleuvoir … Direction un restau italien, Trattorian Artisan Food, qui s’avèrera vraiment bon !!

Bonne nuit !


28 juin 2018

Dernière journée dans les Carpates. Il pleut toujours … Décidément, nous n’aurons pas eu de chance avec la météo dans cette région ! Direction le château Peles à Sinaia. Moitié château, moitié maison bourgeoise, c’était la demeure d’été de la famille royale. Il est vraiment impressionnant, quoiqu’un peu sombre avec ses boiseries omni présente. Il est un peu compliqué de comprendre comment on visite ce château : en groupe, tout seul ?? C’est un joyeux bazar à l’entrée ! On se fait un peu engueulé par des guides mais on n’a pu visiter l’ensemble et même un peu plus puisque apparemment nous avons vu des salles à suppléments !…

On fait quelques courses pour pique-niquer et on se lance vers la recherche d’une aire protégée car il pleut toujours des cordes ! On découvre ainsi une petite route sinueuse qui monte vers un col qui doit offrir un panorama magnifique par temps clair !

Direction Bucarest maintenant … La pluie a enfin cessé et nous pourront voir le panorama de nuages qui lèchent la montagne. C’est le paysage le plus sauvage que nous ayons vu jusqu’à présent. C’est très beau !

Arrivés à Bucarest. Installation à l’hôtel Trianon (le même qu’au départ). Restitution de la voiture. Petite balade sous l’orage … Dîner dans un restau « healthy » (l‘Aubergine) qui cuisine des plats excellents mais dont le service laisse vraiment à désirer (trop long et oubli de commandes …). Glace chez Emilia et dodo.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s